Une brève histoire du temps…

Après une saison 2019-2020 terminée par obligation au mois de mars pour cause de pandémie, la suivante 2020-2021, sans aucune activité possible pour la même raison, le Judo Aïkido Club de Mazamet entame 2021-2022 avec beaucoup de ferveur.

Judokas et Aïkidokas ont à cœur de donner le meilleur, pour le plaisir d’abord de pratiquer à nouveau leurs disciplines, mais aussi réussir pleinement leur parcours afin de célébrer comme il se doit le soixante-dixième anniversaire de leur association, créée par Monsieur André Adam en juillet 1952.

Soixante-dix ans durant lesquels nombre de Mazamétains ont occupé les tatamis, d’abord rue Galibert Ferret jusqu’en 1977, puis dans l’immeuble municipal, rue des Cordes, où il se trouve toujours aujourd’hui.

Un tel évènement a suscité chez les dirigeants actuels, le désir d’évoquer tous les moments vécus depuis les débuts du club, jusqu’à maintenant, et rappeler ainsi une histoire dans laquelle beaucoup se reconnaîtront.

Un grand nombre d’anciens licenciés, rencontrés de façon impromptue ou de réunions de toutes sortes, ont raconté leur passé au sein du club, et le ton employé laissant apparaître un regret :

celui de ne pas avoir conservé de contact régulier avec l’association, auquel s’ajoute peut être le fait de passer pour un vieux truc sans intérêt…

Pourtant, il faut qu’ils retiennent un élément important :

le Judo est une discipline qui concilie la coutume et le désir de conserver et renforcer les liens avec ceux qui en ont fait ce qu’il est devenu, et bien sûr, retenir leur souvenir puisqu’ils ont participé activement à son évolution extraordinaire dans le temps.

Qu’ils sachent qu’en poussant la porte du dojo, ils n’y trouveront que des amis prêts à les recevoir comme ils le méritent.

Au fur et à mesure, les récits qui vont se succéder rafraîchiront l’histoire du club dans les mémoires et seront, nous l’espérons, un excellent moment pour tous.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.