L’histoire du club

De 1949 à nos jours, d’André ADAM à Régis PISTRE, une poignée de volontaires ont œuvré pour faire connaître et développer un sport aujourd’hui olympique. Voici, en quelques dates, l’histoire du Judo Club de Mazamet :

André Adam1949 : André ADAM (photo ci-dessus) débute le judo à Toulouse, où il est l’élève de maître Ichiro ABE et de maître Inéo Osaki, figures mythiques du judo japonais. Il va ensuite s’entraîner à Castres, au club du Docteur LAMON.

1952 : création du Judo Club de Mazamet. C’est par le bouche à oreille que s’effectuent les nouvelles inscriptions des judokas. André ADAM prodigue les cours avec une technique irréprochable. Les participants sont peu nombreux mais très motivés.

1955 : André ADAM et Jean GASTON obtiennent leurs ceintures noires, premiers Mazamétains parvenus à ce niveau très prestigieux à l’époque.

Roger Olazabal1963 : André ADAM décide d’arrêter la direction du Club mais reste dans l’équipe dirigeante emmenée par Robert BATAILLOU, Roger OLAZABAL (photo ci-dessus) et Jean GASTON.

1964 : Monsieur FARENC succède à Robert BATAILLOU à la présidence. Roger OLAZABAL reste un collaborateur essentiel.

1970 : Roger OLAZABAL assure la présidence qu’il garde jusqu’en 1993. Il fait entrer le judo Mazamétain dans l’ère moderne. Sous sa direction, le Club voit ses effectifs augmenter de façon très sensible et évoluer parallèlement au judo national qui devient petit à petit une référence internationale.

1977 : le Judo Club de Mazamet déménage. Il quitte la rue Galibert-Ferret et occupe les locaux, 63 rue des Cordes, dans la Maison des Associations, où il est toujours aujourd’hui. De nombreux clubs naissent, crées par d’anciens élèves de Monsieur OLAZABAL, dans les cités avoisinantes.

Régis Pistre1993 : Monsieur OLAZABAL abandonne volontairement la présidence du club. Régis PISTRE (voir photo ci-dessus) lui succède. La nouvelle équipe s’ouvre davantage vers l’extérieur, participant plus volontiers aux compétitions départementales, régionales et nationales.

1998 : André ADAM, un an après avoir reçu la médaille d’or de la Jeunesse et des Sports, meurt à Rome. Le Judo Club de Mazamet demande et obtient de la municipalité l’autorisation de nommer le dojo Salle André ADAM.

2002 : Pour ses 50 ans, le Judo Club Mazamet dépasse les 100 licenciés pour la première fois de son histoire. Plusieurs ceintures noires et de nombreuses réussites dans différentes compétitions enrichissent le palmarès de l’association.

Enseignants2008 : L’enseignement du club prend un nouveau tournant. La direction  technique est assurée par Grégory STAFFONI, ceinture noire 2e Dan et titulaire du CFEB, épaulé par John HOLLIDAY, Jean-Luc LLOBREGAT, Martine DEJEAN (CFEB), Nicolas VIDAL et Gauthier BARTHES (CFEB).

2010 : Le club compte 2 CFEB (Certificat Fédéral d’Enseignement Bénévole) de plus : Gaëtan LLOBREGAT (1er dan) et Nicolas VIDAL (2ème dan).

60 ans2012 : Le Judo Club Mazamet organise son premier tournoi amical « André Adam » (référence au fondateur de l’association) : 27 clubs de notre région y sont invités. A la fin de la saison, le club compte près de 115 licenciés (record historique).

Samedi 23 Juin 2012 : Le club fête ses 60 ans d’existence en compagnie de nombreuses personnalités. Le maire de Mazamet, Laurent Bonneville, accompagné de son premier adjoint, Philippe Bancal, remet la médaille de la ville de Mazamet au président Régis Pistre. Cette manifestation sera marquée par la présence de Maître Jacques Seguin (7ème dan) et d’André Rousselot, amis du club. Le président du Comité du Tarn de Judo, Monsieur Bernard Alibert, remettra au club un trophée de la région. Les licenciés du Judo Club Mazamet ainsi que les anciens du club ont pu se retrouver sur le tatami pour fêter ce soixantième anniversaire.

Nouveau comité directeurFin d’une olympiade 2008-2012 avec une hausse importante de licenciés (de 74 à 113 licenciés), un changement d’équipe technique, de nouvelles perspectives.

Octobre 2012, le club atteint pour la première fois les 132 licenciés. Un nouveau comité directeur est élu : l’entrée deux femmes marquent ce changement (Béatrice BEZIAT, Secrétaire Adjointe et Marie LLOBREGAT, Trésorière Adjointe).

Enseignants AïkidoJuin 2013, trois des enseignants Grégory STAFFONI, Gauthier BARTHES et Nicolas VIDAL obtiennent leur Certification Qualifiante Professionnelle CQP APAM. Le club compte près de 144 licenciés et plus de 22 ceintures noires à la fin de la saison 2012-2013.

Juin 2014, l’association Judo Club Mazamet compte 160 licenciés.

Pour la rentrée 2014-2015, l’association Judo Club Mazamet propose des cours d’Aïkido à partir de 12 ans qui sont encadrés par Maxime RIDEL et Yohan GOMEZ (voir photo c-dessus).